Fluffy

Vague littéraire collégienne

Dimanche 14 novembre 2010 à 15:10

 Une amie, une amie que j'aime, que j'aimais, peut-être. Une amie avec qui je partageais tout, je disais tout. Mais finalement, l'illusion que je m'étais moi-même crée, une illusion dont je ne peux pas parler, car c'est juste une impression que j'ai, tout est tombé d'une minute à l'autre. Avec elle, une illusion que j'avais pris du temps à construire s'effondra. Et alors je revis cet oiseau violet qui était venu me voir. Finalement, je ne me connais pas, je n'ai pas d'emprise sur moi-même. Je ne peux rien faire de moi-même.

Ai-je fait une erreur? Mon caractère ne convient-il pas? Ne suis pas assez bien? Dois-je me forcer à jouer quand je ne le veux pas? Toutes ces questions, j'aimerai en avoir la réponse. Je ne sais pas ce que je fais, je ne vois pas le mal que je fais. Tout ce que je veux, c'est faire ce que j'entends faire. Mais, apparemment, je ne peux pas.

Et malgré tout, je m'obstine à vouloir rester avec elle. Pourquoi? Suis-je donc aussi bête, ou aime je simplement trop pour couper le lien? Après tout, même si je m'entends bien, il n'y en a que 2 dont je ne peux me passer.

2? En êtes vous sure? Ne serait ce pas plutôt une autre de ces illusions qu'à 14, on arrive à imaginer, quand on aime des amies, voire des soeurs, à ce point? Peut-être bien. 
Ne serait-ce pas plutôt seule au milieu de tous, avec mes énormes défauts et mes petites qualités, au milieu de filles ou de garçons qui ont l'air de m'apprécier, de m'accepter? Peut-être bien.
Et si je n'existait pas en moi, mais en une autre personne, est ce que mes amis m'aimeraient de la même façon? Je n'en sais rien. Mais ce que je sais, c'est que je dois arrêter ces questions dérisoires, et que je ne me crois pas intelligente.

Mais si c'est la vérité, n'est elle pas différente de ce qu'on nous a dit? Dans ce cas, la vérité ne serait-elle pas dérisoire aussi? N'existerait il pas une seule vérité, qui est propre à chacun, qui ne convient qu'à une personne. Finalement, nous vivons dans un monde illusoire. Nous sommes comme emprisonnés dans une bulle, où personne ne reconnait la vérité. Ces personnes là, ce sont de simple produits de consommation. Certaines le reconnaissent, mais font comme si de rien était, et les dernières, qui le savent éperdument, sont exilés par tous et s'exilent eux-même.

Et finalement, en la sentant s'éloigner de moi, en ne pouvant plus me raccrocher à elle, j'ai pleuré. Mais, des larmes, ce ne sont que des larmes. Ce ne sont que des gouttes d'eau. Que des perles d'eau qui ne prouvent, qui ne changent rien. Qui prouvent juste à quel point on est idiot, faible. Et à quel point on est incapable de se protéger des autres.

Mais pour l'instant, quitte à vivre dans l'illusion, qui à souffrir quand il le faudra, je préfère me dire que des personnes sont encore là. Des personnes qui m'apprécient, qui m'épaulent et me laissent pleurer sans me faire remarquer ma faiblesse.


" Je pliai sous les poids de mes faiblesses mais aujourd'hui, je me suis effondrée "

Par http://www.ilpulsanteleggero.it le Vendredi 30 janvier 2015 à 9:07
Enfin, Kim Mai et Cobalt en étaient là. Elles ne se connaissaient pas, pas plus que le reste de la classe. Jamais elles ne s'étaient vues.
Par http://www.asgalacticos.be le Vendredi 19 juin 2015 à 5:38
Et été bien trop souvent inconnu des gens.
Par http://www.location-mer-bretagne.fr le Mardi 23 juin 2015 à 2:56
C'était en effet un endroit tout a fait perdu, dans une ville oubliée du reste du globe. Elle ne figurait d'ailleurs pas sur les cartes
Par http://www.granulouate.fr le Samedi 8 août 2015 à 4:09
effet un endroit tout a fait perdu, dans une ville oubliée du reste du globe. Elle n
Par http://www.granulouate.fr le Samedi 15 août 2015 à 4:00
t tout a fait perdu, dans une ville oubliée du reste du globe. Elle n
Par http://www.destinationbresils.fr le Vendredi 21 août 2015 à 9:53
Je ne savais pas comment exprimer ça mais.... apparemment, c'est la réponse qu'il attendait. Le noir de son plumage commença à se transformer en violet, et les tâches de violet qui avait subsisté redevinrent blanche.
Par http://www.swatfc.fr le Mardi 25 août 2015 à 3:56
Et été bien trop souvent inconnu des gens.
Par http://www.antibes-villa.fr le Jeudi 8 octobre 2015 à 5:46
A ces mots, l'oiseau s'envola en gazouillant. Cette flegme qui s'était emparée de moi il y a quelques jours avait disparu, faisant place ma bonne humeur habituelle. Comme cet oiseau qui gazouillait.
Par http://www.tripotes.fr le Jeudi 22 octobre 2015 à 4:19
Et été bien trop souvent inconnu des gens.
Par http://www.reportage-photographe.fr le Lundi 26 octobre 2015 à 4:47
pour que je puisse télécharger l'article en PDF
Par http://www.maeline-cm.fr le Lundi 14 décembre 2015 à 9:07
Elle ne figurait d'ailleurs pas sur les cartes les plus détaillées.
Par http://www.maeline-cm.fr le Mardi 26 janvier 2016 à 7:40
Et été bien trop souvent inconnu des gens.
Par http://www.cifodel.fr le Mardi 1er mars 2016 à 8:18
Et devant ma tête ahurie, il s'en alla. "Je suis toi"? Mais que cela veut-il dire?
Aujourd'hui, je n'avais pas cours. j'étais resté adossé à ma fenêtre, depuis le matin. Et là, un autre oiseau vint.
Par victoria secret uk le Vendredi 18 mars 2016 à 7:12
Je suis fauchée comme les blés, alors j'espère ne pas payer.
Par http://www.hotel-restaurant-causse-mejean.fr le Samedi 2 avril 2016 à 9:15
ur les cartes les plus détaillées.
Par http://www.philippe-dubus.fr le Vendredi 20 mai 2016 à 3:00
Elle est sympa c'est cool ! Se dit alors Kim'.
Par http://www.antiquites-carrau.fr le Samedi 4 juin 2016 à 2:16
Nan, ne fait pas ça, tout le monde va se foutre de toi!
Par http://www.dominiquecardinal.fr le Samedi 11 juin 2016 à 9:13
Rien d'autre à dire...
Par http://www.cyclo-catharese.fr le Mardi 12 juillet 2016 à 10:20
Et finalement, en la sentant s'éloigner de moi, en ne pouvant plus me raccrocher à elle, j'ai pleuré. Mais, des larmes, ce ne sont que des larmes. Ce ne sont que des gouttes d'eau. Que des perles d'eau qui ne prouvent, qui ne changent rien.
Par http://www.philippe-dubus.fr le Vendredi 15 juillet 2016 à 10:48
hangerait leur vie.
Par Converse Pas Cher le Mercredi 14 septembre 2016 à 3:49
. Le proviseur appela les classes.
Par Ugg Pas Cher le Mardi 20 septembre 2016 à 4:26
Et été bien trop souvent inconnu des gens.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://fluffy.cowblog.fr/trackback/3059312

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast